La lecture à voix haute : Les six gestes de la lecture stratégique

La lecture stratégique est une compétence cruciale pour comprendre et apprécier les textes. Elle implique l’utilisation de diverses stratégies pour améliorer la compréhension et l’engagement du lecteur. Voici une exploration des six gestes de la lecture stratégique pour aider les élèves à devenir des lecteurs plus efficaces et réfléchis.

1. Déclencher le savoir

Activer les connaissances antérieures est une stratégie essentielle pour se connecter au texte. On modèle cette stratégie en pensant à haute voix. Par exemple, en regardant la couverture d’un livre sur les castors, on peut se demander si le texte vise à nous informer sur la vie du castor. Cette réflexion initiale permet de faire un lien entre le sujet du livre et ce que l’on sait déjà ou ne sait pas sur le sujet.

2. Schématiser le texte

Comprendre la structure d’un texte aide à mieux saisir son contenu. Par exemple, en examinant la table des matières, on peut observer que le livre décrit l’habitat du castor à la page 12, et que chaque titre se rapporte à différents aspects de la vie du castor : son habitat, sa nourriture, et ses caractéristiques. En réfléchissant à haute voix, on peut noter des mots comme « cependant », qui signalent souvent un contraste ou une opinion différente.

3. Garder un œil sur la compréhension

Surveiller et clarifier sa compréhension implique de lire le texte morceau par morceau, en s’arrêtant lorsque le sens échappe. Il est important de relire les passages qui ne sont pas clairs pour mieux comprendre. Cette attention active permet de surmonter les obstacles de compréhension au fur et à mesure de la lecture.

4. Allez plus loin

Poser des questions et les répondre pendant la lecture est crucial pour approfondir la compréhension. En restant curieux et en posant des questions importantes, on engage activement avec le texte, ce qui enrichit l’expérience de lecture.

5. Compléter les éléments manquants

Faire des inférences signifie combler les lacunes laissées par l’auteur. Cela peut inclure la visualisation, l’interprétation du langage figuratif, ou la prédiction des événements futurs par exemples. En prêtant attention à ce que l’auteur ne dit pas explicitement, on utilise nos propres connaissances pour enrichir notre compréhension du texte.

6. Résumer les idées principales

Résumer consiste à relier et à organiser les idées ou événements principaux pour pouvoir en parler ou écrire de manière concise et réfléchie.
En adoptant ces six gestes de la lecture stratégique, les élèves peuvent améliorer leur compréhension et leur engagement avec les textes. Ces stratégies permettent de rendre la lecture plus interactive et réfléchie, transformant ainsi chaque lecture en une expérience d’apprentissage enrichissante.

Partagez :

De l'auteur

MC
Michelle Courville, forte de près de 30 ans d'expérience en tant qu'enseignante de français langue seconde, est passionnée par l'apprentissage et contribue en tant que créatrice de contenu.

Dans la même catégorie

Il n'y a pas encore d'articles de blog connexes dans cette catégorie, revenez bientôt pour des développements intéressants!

Partage tes pensées

Laissez un commentaire

Commentaire